Plus de 500 espèces de graines sont disponibles dans notre garden centre.

Les types de plantes

  • Légumes (choux, haricots, salades, tomates, jeunes pousses pour la cuisine, etc.)
  • Plantes annuelles (tournesol, zinnia, tagetes, etc.)
  • Plantes vivaces (pavot, rose trémière, delphinium, etc.)
  • Plantes alpines (edelweiss, gentiane, anémone, etc.)
  • Plantes médicinales (souci, valériane, camomille, etc.)
  • Engrais vert (phacélie, trèfle, moutarde, etc.)
  • Mélange de graines pour prairie (sol pauvre, sol riche, pour favoriser les insectes, etc.)
Les graines sont disponibles toutes l’année. Sur commande, nous pouvons faire venir quelques
« spécialités » comme des variétés de  légumes anciens, des paquets découvertes pour les enfants et autres nouveautés.
Pensez que la période idéale de semis se situe entre mars et mai selon les plantes.
En mars, nous vous proposons les tubercules de pomme de terre, topinambour et crosne du Japon et en avril, les oignons et ail.
Concernant les fleurs, les bulbes à planter à l’automne arrivent en septembre (tulipes, narcisses, crocus, …) et les bulbes de printemps (lis, bégonia, dahlia,…) seront disponibles dès mars.
joshua-lanzarini-FGvQKMP-iXY-unsplash

Trucs et astuces

Qui n’a pas rêvé d’une belle prairie fleurie ?
Voici quelques facteurs qui peuvent influencer sa réalisation:
  • Idéalement, il faudrait partir du point zéro, c’est-à-dire : terrain labouré (pas forcément trop en profondeur), terre de surface fine et humide, ne pas enrichir le terrain
  • Respecter les dates de semis, et la quantité au mètre carré indiqué sur le paquet. Damer la graine et si possible recouvrir légèrement après semis, arrosage régulier sans lessivage et érosion
  • Désherbez à la main régulièrement
  • Fauchez après la fructification (et pas seulement après la fanaison). Afin de récupérer le potentiel grainier et de ne pas laisser le sol à nu, laissez les fanes sur place si la hauteur ne dépasse pas 12 cm.
  • Le mélange grainer peut s’acheter déjà tout fait, en paquet par thème (praire à paillons, prairie pauvre, etc.) ou en bandelettes avec les graines incorporées ce qui permet d’être directement posé et agrafé au sol avec une distance de semis régulière. Si vous souhaitez faire vous-même votre mélange : pensez à prendre des plantes qui ne se concurrencent pas, qui ont une bonne capacité à se reproduire, indigènes si possible et qui supportent relativement bien le manque d’eau.